Démineur près d'une géocache à Tarbes en 2014

Démineur près d'une géocache à Tarbes en 2014

Cette histoire n'est pas récente mais est représentative des problèmes de plus en plus fréquents en lien avec le développement du geocaching surtout en pleine période Vigie-Pirate.

Voici une histoire relatée dans le journal La dépèche en Mars 2014.

Sous la statue du maréchal Foch, un individu a été vu en train de poser un objet allongé dans le boîtier de l'éclairage. Tous les moyens ont été engagés pour traiter cette éventuelle bombe.

Trois heures durant, le secteur de la caserne du 1er RHP et des allées Leclerc a été neutralisé, ni les piétons ni les véhicules n'étaient autorisés à passer. Un objet suspect, allongé, faisant penser à une bombe, venait d'être détecté. Il était 13 h 15. Toutes les forces ont été déployées pour éviter l'explosion et pour mettre la population en sécurité. Ce n'est qu'au bout de trois heures que les démineurs venus de la Protection civile de Bayonne et les enquêteurs découvraient le contenu fait de divers objets hétéroclites et des documents faisant penser à une chasse au trésor, un jeu de piste urbain. À partir de là, toutes les tensions se sont relâchées. Pourtant, quel stress !

Il était 13 h 15 lorsque le planton du 1er RHP a vu un homme placer un objet dans la trappe du projecteur, il a trouvé cela suspect. Des dires corroborés par ceux d'un couple de retraités qui, à cette heure-là, prenait le soleil face à la caserne. Dès lors, le plan de sécurité s'est mis en place, les rues ont été coupées à la circulation, laquelle a été déviée sous la surveillance des polices nationale et municipale, les pompiers prêts à intervenir en cas d'incendie dû à la déflagration sous le commandement du chef de groupe Yves Miotto, le gaz et l'électricité coupés, une petite école en attente d'évacuation pendant que les démineurs avalaient l'autoroute depuis Bayonne à grande allure. Il a fallu qu'ils s'arnachent et enfilent les protections «triple épaisseur», qu'ils atteignent l'objet, qu'ils l'analysent, qu'ils le sondent pour écouter un éventuel mécanisme, puis qu'ils le neutralisent.

Lorsque le fonctionnaire s'est relevé, faisant le signe de fin de l'action, les enquêteurs se sont précipités pour l'ouvrir et découvrir un contenu surprenant : des objets hétéroclites et ludiques faisant penser à un jeu de chasse au trésor ou jeu en milieu urbain.

Trois heures d'inquiétude, trois heures de grand stress, trois heures de mobilisation des forces de sécurité et de secours, trois heures de circulation perturbée. Les témoins ont eu le temps de noter quelques détails qui serviront aux enquêteurs.

Témoignage : «J'ai tout vu»

«Avec mon épouse, je viens très souvent prendre l'air et le soleil aux allées. On s'installe face au 1er RHP parce que je suis un ancien militaire et on regarde l'activité de la rue, et puis on rentre. C'est comme ça que j'ai tout vu, j'ai relevé le numéro de la voiture et l'allure de cet homme. J'ai tout donné à la police.»

(F. Depeyre)

Des géocaches qui font BOUM ...
Autre histoire:

Nous sommes le 13 septembre 2011 à Peekskill dans l'état de New-York lorsque une équipe de démineurs de la Westchester County Bomb Squad est appelée d'urgence suite à la découverte d'un objet suspect. Il s'agit d'un tube de PVC découvert sous un transformateur téléphonique près du départ d'un sentier de randonnée.

Les démineurs font sauter l'objet suspect et découvrent une multitude de bibelots inoffensifs. Il s'agissait d'une geocache ...

Des géocaches qui font BOUM ...Des géocaches qui font BOUM ...Des géocaches qui font BOUM ...
Des géocaches qui font BOUM ...
  • Novembre 2005 une unité de déminage de Provo dans l'Utah fait sauter une boite contenant plein de jouets ... La geocache n'a pas survécue ;-) (lien)
  • Ou encore à Toronto en mai 2012 où une équipe de démineurs utilisera un robot pour détruire une boite suspecte qui s'avérera être en définitif une inoffensive geocache. (lien).
  • Avril 2014, Comté de Lake, Ohio: Les autorités sont appelés suite à la découverte d'un paquet suspect près des sanitaires d'une aire de repos. Selon la police un chauffeur routier aurait aperçu quelqu'un jeter un paquet derrière un arbre. L'aire de repos est aussitôt fermée. Les démineurs du "Lake County Bomb Squad" se rendent sur place. Les enquéteurs constatent que le coli suspect n'est en fait qu'une geocache ... (lien)
  • Avril 2012, les pompiers de Dallas sont appelés suite à la découverte d'un colis suspect près de Prestonwood Bvd... on connait la suite (lien)
 

De façon plus général voici une liste de plus de 250 geocaches ayant fait l'objet d'une intervention policière:

250 geocaches sous hautes surveillances

Equipe de démineurs désamorçant une geocache à Toronto en mai 2012 ...

Equipe de démineurs désamorçant une geocache à Toronto en mai 2012 ...

Couverture médiatique d'une geocache ayant provoqué une petite panique au Texas

Des géocaches qui font BOUM ...
Quelques conseils pour éviter ce genre de situation:
  • Ne pas cacher une boite dans une zone sensible: près des écoles, dans les zones publiques très fréquentées, près des bâtiments publics, sous les ponts etc ...
  • Toujours coller sur la boite un autocollant bien visible mentionnant "Geocache officielle, ceci est un jeu de chasse au trésor, plus d'information sur www.geocaching.com"
  • De préférence utiliser un container transparent afin que le contenu inoffensif soit visible de l'extérieur.
  • Ne pas utiliser une boite ressemblant a une bombe;
Intervention policière à Lake OH en avril 2014

Intervention policière à Lake OH en avril 2014

Boulder, CO. Avril 2009, évacuation d'une école

Dallas, TX. Avril 2012, les pompiers interviennent sur un colis suspect ...

Dallas, TX. Avril 2012, les pompiers interviennent sur un colis suspect ...

Tag(s) : #Geocaching

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :