Portrait: La Mulâtresse Solitude

Personnage emblématique de la Guadeloupe la Mulâtresse Solitude a historiquement existé mais on ne connait pas grand chose de sa vie. Tout juste sait on qu'elle est née en 1772 et qu'elle est la fille d'une esclave violée à bord d'un bateau négrier qui l'emmenait aux Antilles.

La Mulâtresse Solitude fut surnommée ainsi à cause de sa couleur de peau très claire. Elle a vécue les premières années de sa vie à l'habitation et très tôt fait preuve d'une certaine rebellion envers le système esclavagiste.

La Mulâtresse Solitude connaît l'abolition de l'esclavage en 1794 et rejoint une communauté marrone de Guadeloupe. Mais lorsque Napoléon Bonaparte rétablit l'esclavage en 1802, elle se rallie à l'appel de Louis Delgrès et combat à ses côtés pour la liberté. Contre les soldats du général Richepance chargé de mâter la résistance, elle combattit, les armes à la main.

Retranchée avec les insurgés à Matouba, elle les vit mourir au combat les 26, 27 et 28 mai. Capturée, condamnée à mort, elle bénéficia du cruel privilège réservé à l’époque aux prisonnières enceintes : on attendit que le petit esclave naisse, pour la pendre au lendemain de son accouchement.

En 1999, la commune des Abymes en Guadeloupe honora son nom en érigeant une statue à sa mémoire sur le boulevard des Héros.

Tag(s) : #Histoire, #Esclavage, #Portrait

Partager cet article

Repost 0