TOTALement irresponsables ...

Dans les cinq départements d’outre-mer (Guadeloupe, Martinique, Guyane, La Réunion, Mayotte), le spectre d’une paralysie de l’activité économique à brève échéance hante de nouveau la population depuis le mercredi 29 janvier. À l’appel de l’intersyndicale de la profession, les gérants des stations-service de ces territoires ont commencé une grève illimitée de la distribution d’essence. Le mouvement avait été annoncé mardi. Aussitôt, des files d’attente de véhicules se sont formées aux abords des stations-service afin de faire le plein et de remplir des jerricans.

DES DÉCRETS POUR ENCADRER LES PRIX DU CARBURANT

Les gérants des stations-service entendent ainsi protester contre des décrets pris le 30 décembre dernier par le gouvernement pour encadrer les prix du carburant. La profession avait déjà menacée de faire grève à la fin de l'année dernière. Mais le gouvernement lui ayant proposé une concertation, elle avait suspendu la menace. Les gérants la mettent aujourd’hui à exécution car ils estiment ne pas avoir obtenu satisfaction. La tentative de concertation s’est tenue à Paris, à Bercy, en présence des représentants des sociétés pétrolières et de plusieurs ministères (outre-mer, finances, écologie).

Fin 2008 – début 2009, une grève générale avait gravement affecté l’activité de certains DOM durant plusieurs mois. Elle avait aussi concerné la distribution de l’essence.

DES SITUATIONS MONOPOLISTIQUES

Les décrets contestés autorisent les préfets des cinq départements à baisser les prix du carburant grâce à une réduction des marges bénéficiaires des sociétés pétrolières. Les compagnies visées sont actionnaires de la Société anonyme de la raffinerie des Antilles (SARA), chargée de l’approvisionnement en carburant et en situation de monopole en Martinique, Guadeloupe et Guyanne. Sur les 33 millions d’euros de bénéfice annuel moyen que réalise la SARA, 98 % sont redistribués en dividendes aux trois actionnaires que sont Total (50 % du capital), Exxon (17 %) et Rubis (33 %).

(source Lacroix)

TOTALement irresponsables ...

Il semblerait que nous voilà encore parti pour une longue période de grève illimitée. Ce n'est pas la première fois que les stations font grèves en Guadeloupe. Ceux qui ont connus la grève en 2009 savent de quoi je veux parler. Triste souvenir, triste Guadeloupe.

J'ai donc classé cet article dans la rubrique "Tradition" ...

Encore une fois l'image de la Guadeloupe va être ternie par l'action irresponsable de quelques privilégiés. Je ne vais pas m'étendre sur les pourquoi et les comment mais la grève de l'essence cela signifie la paralysie de l'ile, beaucoup de personnes étant obligé de rester à la maison, des commerces et entreprises déjà en difficultés condamnés a fermer leur portes, des touristes bloqués dans leurs hôtels, des interminables files d'attentes aux abords des stations réquisitionnés, des vols de carburant, des réservoirs percés, etc ...

Malheureusement les années se suivent et se ressemble dans les caraïbes ...

TOTALement irresponsables ...TOTALement irresponsables ...TOTALement irresponsables ...
Tag(s) : #Actualite, #Greve, #Societe, #Tradition

Partager cet article

Repost 0